Défendre la civilisation face à la mondialisation

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

par Emile H. Malet

Notre vieille civilisation oubliée recèle des trésors culturels, des valeurs pour vivre mieux et combattre tous les extrémismes, religieux comme nationalistes, de la prospérité économique en germe pour corriger le désenchantement du monde. Conjuguée à l’énergie et au goût du risque qui sont le poivre et le sel de l’existence, la civilisation est la seule modernité qui vaille.

Émile H. Malet est docteur en sciences économiques et a été formé par la psychanalyse. Essayiste et journaliste pour Le Quotidien de Paris, il a collaboré avec Les Échos, Le Monde, Le Figaro et Paris Match. En 1987, il fonde la revue Passages et tient depuis 2005 une chronique sur les Radios Chrétiennes de France (RCF). Il a fondé l’association ADAPes en 1988 et est directeur du Forum mondial du développement durable

malet
Émile H. Malet
passages

GALERIE