Les femmes d’exception dans les Arts : Muses artistiques mécènes aux Etats-Unis et en France

Nicole Tordjman, historienne de l’art, conférencière à la National Gallery of Art de Washington, Vice-Présidente de France-Amériques, Présidente de la Section Art et Culture

Dès le XVIII ème siècle en France, la femme devient artiste à part entière ; Elisabeth Vigée Lebrun, Marguerite Gérard, Anne Vallayer-Coster en sont des exemples marquants.

Aux Etats-Unis, au moment de la création massive de richesses du XIX ème siècle, les cercles féminins en faveur de l’art se multiplient et de fortes personnalités, ayant le courage de transgresser les conventions de leur milieu, créent de grandes collections, à la pointe de la modernité. Elles   seront à l’origine de musées et d’institutions artistiques majeures de leur pays (Gertrude Vanderbilt Whitney, Abby Aldrich Rockefeller, Louisine Havemeyer, Marjorie Philipps, Gertrude Stein…) Le mécénat devient aussi une affaire de femmes !

En outre, plusieurs d’entre elles, à la fois artistes et mécènes- comme Mary Cassatt, Lilla Cabot Perry,       Alice MacMonnies – s’installeront en France et joueront un rôle déterminant pour faire connaitre aux États-Unis notre art et notre pays, pôle d’attraction pour les artistes du monde entier.

 

Gertrude Vanderbilt Whitney, 1916, Robert Henri

Gertrude Vanderbilt Whitney, 1916, Robert Henri

 

nicole-tordjman
Nicole Tordjman

GALERIE