Jacques de Liniers (1753-1810), une vie entre deux mondes

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

En partenariat avec les SAR – Fils de la Révolution Américaine – branche française

Intervenants

Général de Corps d’Armée (C.R.) Jérôme Millet

Bertrand Savatier

A douze ans, Jacques de Liniers devint page du Grand Maître de l’Ordre de Malte, puis officier français, avant de servir dans l’Armada, la marine Espagnole .En 7 ans, de 1775 à 1782, il passera d’aspirant à officier supérieur, promotion tout à fait exceptionnelle, notamment en s’emparant de plusieurs navires britanniques par des combats audacieux. Mais c’est à Buenos-Aires qu’il rencontre la gloire avec ses deux célèbres victoires contre les troupes anglaises qui, enhardies par Trafalgar et la prise du Cap, voulaient s’emparer des possessions espagnoles américaines. Ces deux batailles eurent un immense retentissement, non seulement en Amérique latine mais dans toute l’Europe.

Et c’est grâce à ses qualités militaires d’audace et d’organisation, à son courage personnel, à sa volonté d’épargner les vies, à son charisme de chef, à sa générosité dans la victoire que lui le simple marin, français engagé au service de l’Espagne, deviendra l’idole de la population et le vice roi d’un immense et riche pays, le Rio de la Plata comprenant les territoires qui appartiennent aujourd’hui à l’Argentine, l’Uruguay, le Paraguay, la Bolivie et partiellement le Chili et au Sud du Brésil.

Accueil à partir de 18h15

Général de Corps d'Armée (C.R.) Jérôme Millet
Bertrand Savatier
SONS

GALERIE