Le Paraguay et son ouverture économique: croissance, compétitivité et réduction des inégalités

LE PARAGUAY ET SON OUVERTURE ÉCONOMIQUE : CROISSANCE, COMPÉTITIVITÉ ET RÉDUCTION DES INÉGALITÉS – Lundi 24 février 2020

Le Paraguay demeure l’un des pays les plus pauvres de l’Amérique latine tout en ayant paradoxalement l’un des meilleurs taux de croissance économique dans la région, ceci depuis 10 ans.
Ce pays membre du Mercosur qui est devenu 4 ème exportateur de soja au monde et 6 ème exportateur de bœuf est autosuffisant au niveau énergétique grâce à une abondante production hydroélectrique largement exportée en Argentine et au Brésil. Sa loi financière limitant le déficit annuel de l’Etat et ses réformes pour lutter contre la fraude et l’évasion fiscale démontrent une ferme volonté d’améliorer sa réputation internationale et d’attirer la confiance des investisseurs étrangers.  À ceci s’ajoutent des politiques de lutte contre la corruption visant à maximiser la transparence de la gestion publique.
Le grand défi qui persiste est de poursuivre et d’approfondir le processus de réformes structurelles pour offrir un développement plus inclusif.

France Amériques et MEDEF International ont co-organisé le lundi 24 février 2020 une réunion sur l’ouverture économique du Paraguay autour de M. Didier OLMEDO, Vice-ministre des Relations économiques et de l’intégration du Ministère des Affaires étrangères du Paraguay, M. Stéphane WITKOWSKI, Président du Conseil de gestion de l’IHEAL et M. Benjamin GRAFF, Business Development Manager – CNR Engineering and Projects Division.

“Le Paraguay a connu des années de croissance économique importantes et représente un record de stabilité macroéconomique pour la zone. Il est un pays ouvert au monde et sa situation géographique lui permet d’être une plateforme compétitive pour les entreprises. Dans ce contexte régional troublé, le Paraguay représente la prospérité.

Le Vice-ministre Olmedo a rappelé la principale priorité du gouvernement : la diversification économique. Il est impératif pour le gouvernement de chercher un autre modèle productif. Un modèle avec davantage de technologies, de services, de valeur ajoutée, d’e-commerce. Le Gouvernement paraguayen comprend le rôle essentiel des entreprises étrangères dans ce processus de changement du modèle productif.

Du point de vue des entreprises françaises, les décideurs paraguayens offrent une première impression positive. Les prêts de la BID atteignent un montant de 2,5 Mds USD, une preuve de la confiance des institutions et des investisseurs.

Malgré le contexte porteur, les échanges commerciaux entre la France et le Paraguay sont relativement faibles. Il y a une marge d’amélioration considérable. L’obstacle le plus grand pour les entreprises françaises est la méconnaissance du marché paraguayen.” Rapport rédigé par Medef International 


Discours de bienvenue de Philippe Boncenne à télécharger en PDF ici


Suite cette table ronde  et en référence à la présentation du Vice-ministre Didier OLMEDO nous mettons à votre disposition différents textes de lois  sur l’investissement étranger au Paraguay 2020 :

Principales leyes de incentivos a la inversion : ici

Ley 117-91 De Inversiones :  ici

5542- Garantia para la inversiones  : ici

LEY N 434-94 Obligaciones en Moneda Extranjera: ici

Nos partenaires :
hec-alumni
Logo medefi
Iheal

EN IMAGES