CUBA, SOIXANTE ANS APRÈS LE DÉBUT DE L’EMBARGO AMÉRICAIN : QUELLES PERSPECTIVES D’AVENIR ?

Table ronde lundi 18 mars - 18h30 - Accueil à partir de 18h

CUBA, SOIXANTE ANS APRÈS LE DÉBUT DE L’EMBARGO AMÉRICAIN : QUELLES PERSPECTIVES D’AVENIR ?

Lundi 18 mars 2024 à 18h30 – Accueil à partir de 18h

9, avenue Franklin D. Roosevelt – Paris 8e

La table ronde, initiée par Madame Geneviève des Rivières, ancienne ambassadrice du Canada, administratrice de France-Amériques, Présidente de l’Institut France – Amérique latine et Caraïbes, sera suivie d’un verre amical.

Face à une situation économique, commerciale et financière très dégradée et un contexte social tendu, le gouvernement cubain a lancé un « plan d’ajustement économique » pour essayer de redresser les comptes publics.  La chute du PIB de 2% par rapport à 2022, une inflation importante en 2023 et une trop faible reprise du tourisme – post COVID – ont conduit à des mesures drastiques visant à réduire le déficit budgétaire.

Le pays est confronté à un embargo des États-Unis depuis plus de soixante ans et à la mise en œuvre de lois extraterritoriales, contraires au droit international. Cette contrainte qui pénalise la population cubaine et dissuade les investisseurs étrangers a été renforcée par l’activation du titre III de la Loi HELMS – BURTON et l’adoption de nombreuses autres mesures extraterritoriales par l’administration TRUMP. Ces dispositions ont été maintenues par l’administration BIDEN.

Malgré de nombreux atouts (ressources naturelles, haut niveau de formation, qualité de sa médecine) et la mise en œuvre de réformes sous la présidence de Raul CASTRO (2008 – 2018) et amplifiées par son successeur Miguel DIAZ – CANEL, les conditions de vie des Cubains demeurent difficiles. À un problème démographique structurel, s’ajoute un exode important d’une grande partie de la population.

Dans ce contexte, comment rétablir la souveraineté de la France et de l’Europe, protéger les entreprises françaises des lois et mesures à portée extraterritoriale et répondre aux attentes des Cubains qui affrontent la pire crise économique depuis trois décennies ?

Cette conférence nous permettra de comprendre les enjeux en cause à la lumière de la conjoncture géopolitique et économique de l’île et de la présence accrue de la Russie et de la Chine. L’influence de la diplomatie cubaine, dans de nombreuses enceintes internationales sera aussi évoquée. L’issue de l’élection présidentielle aux Etats-Unis en novembre 2024 pourrait être déterminante pour l’avenir de la plus grande île des Caraïbes.

Intervenants :

Janette Habel, Politologue et chercheuse à l’IHEAL, membre du programme Amérique latine/Caraïbe de l’IRIS

Stéphane Witkowski, Président de BALE Conseil, Président du Conseil d’orientation stratégique de l’IHEAL

Denis Meilhon, Directeur Général, Banque Delubac & Cie

Perrine Buhler, Directrice Générale, Devexport

Modératrice : Geneviève des Rivières, Présidente de l’Institut France-Amérique latine et Caraïbes
Ancienne Ambassadrice du Canada au Pérou, en Bolivie, en Colombie et en Algérie.

 

Notre partenaire :

 

IHEAL

Réservez en ligne

  1. J’atteste sur l’honneur l’exactitude des données ci-dessus.
  1. Tarif par personne:
  2. Nombre de participant(s) :
  3. Nombre de participant(s) :
  4. Total:

Nous vous remercions de votre inscription et vous précisons que le reçu Paypal tiendra lieu de confirmation.
Dans le cas où vous inscrivez plusieurs personnes, afin que celles-ci figurent sur la liste des inscrits, prière d’envoyer un email à manifestations@france-ameriques.org indiquant les prénom, nom, Société et fonction ou Université et fonction de chaque personne inscrite.