TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LA COURSE AUX MÉTAUX CRITIQUES ET SON IMPACT SUR L’AMÉRIQUE LATINE

Conférence lundi 12 décembre - 18h30

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LA COURSE AUX MÉTAUX CRITIQUES ET SON IMPACT SUR L’AMÉRIQUE LATINE

Lundi 12 décembre 2022 à 18h30 – Accueil à partir de 18h
9, avenue Franklin D. Roosevelt – Paris 8ème

La conférence est initiée par Madame Geneviève des Rivières, ancienne ambassadrice du Canada, administratrice de France-Amériques, Présidente de l’Institut France – Amérique latine et Caraïbes,
La conférence sera suivie d’un verre amical.

Contexte : Les voitures électriques feront partie de la transition énergétique partout dans le monde. Elles utilisent six fois plus de métaux que les voitures conventionnelles. Les voitures électriques utilisent du lithium à raison de 5 à 15 kilos par véhicule.  Le lithium est également nécessaire pour les batteries de panneaux solaires et pour d’autres sources d’énergie alternative. La Bolivie, le pays le plus pauvre d’Amérique latine, posséderait entre 40 et 70% des réserves de cet “or blanc”. D’autres réserves importantes se trouvent au Chili et en Argentine ainsi qu’au Mexique, au Brésil et au Pérou.  Ces ressources sont déjà convoitées par la Chine, les Etats-Unis et l’Europe.

La ruée vers ces métaux critiques pose de nombreuses questions :
– Sommes-nous en train de délocaliser vers l’hémisphère sud une pollution environnementale?
– Quel sera l’impact sur l’accès à l’eau pour l’agriculture et l’élevage dans ces pays?
– Comment éviter la détérioration des écosystèmes et de la biodiversité et le déplacement des populations autochtones?
– Où iront les déchets produits suite à l’extraction de ces métaux?
– Comment s’assurer une transformation sur place de métaux bruts en produits finis,  ce qui n’a jamais été fait par le passé?
– Comment aussi s’assurer que les taxes d’extraction minière payées par les sociétés étrangères contribueront directement à réduire la pauvreté qui sévit dans ces pays?
– Les pays riches seront-ils prêts à souscrire à des conventions internationales visant à minimiser l’impact sur l’environnement tout en contribuant au développement social et économique de l’Amérique latine?

Intervenants

Emmanuel Hache, Économiste-Prospectiviste à Ifpen – professeur et directeur de recherche à l’IRIS (et responsable du projet Generate)

Yves Jégourel, Professeur titulaire de la chaire “Economie des matières premières et transitions durables” au Conservatoire National des Arts et Métiers. Co-Directeur du cercle CyclOpe.

Louis Maréchal, Senior Advisor-Industries extractives, OCDE

Modératrice : Geneviève des Rivières, Présidente de l’Institut France-Amérique latine et Caraïbes
Ancienne Ambassadrice du Canada au Pérou, en Bolivie, en Colombie et en Algérie.
Elle est membre du Conseil d’Administration de France-Amériques.

 

 

Notre partenaire :

 

HEC Alumni

Réservez en ligne

  1. M.  Mme.
  2. J’atteste sur l’honneur l’exactitude des données ci-dessus.
  1. Tarif par personne:
  2. Nombre de participant(s) :
  3. Nombre de participant(s) :
  4. Total:

Nous vous remercions de votre inscription et vous précisons que le reçu Paypal tiendra lieu de confirmation.
Dans le cas où vous inscrivez plusieurs personnes, afin que celles-ci figurent sur la liste des inscrits, prière d’envoyer un email à manifestations@france-ameriques.org indiquant les prénom, nom, Société et fonction ou Université et fonction de chaque personne inscrite.