La dimension symbolique de l’architecture maya

Intervenante :

Aliénor LETOUZÉ, Docteur en Archéologie Préhispanique de l’Université Paris-Sorbonne, Membre du Centre de Recherche sur l’Amérique Préhispanique, Lauréate du Prix de Thèse France-Amériques 2016

La conférence que nous propose Aliénor Letouzé, lauréate du Prix de Thèse France-Amériques en 2016, sera l’occasion de découvrir le concept d’urbanisme en Mésoamérique à l’époque préhispanique, et plus particulièrement dans le monde maya. L’étude de nombreuxsites archéologiques de la péninsule du Yucatán a permis de révéler, en effet, l’importance de la valeur symbolique de l’architecture, encore peu étudiée. Elle ouvre sur un vaste champ d’investigation anthropologique, où l’écriture donne véritablement toutson sens aux temples monumentaux, palais imposants et autres terrains de jeu de balle sacrificiel de la Mésoamérique.

En présence de Son Excellence Monsieur Juan Manuel Gomez Robledo, Ambassadeur du Mexique en France.

Monsieur Daniel Lévine, Professeur à l’université de Paris-Sorbonne, Directeur de sa thèse, aura le plaisir de présenter Aliénor Letouzé au début de sa conférence.

 

Le “Boca de Serpientes”, du centre cérémoniel de Santa Rosa Xtampak, État de Campeche, Mexique.

Aliénor Letouzé

GALERIE