LES FAKE NEWS : DE LA LIBERTE D’EXPRESSION A LA DESINFORMATION, LA DEMOCRATIE FACE AU RISQUE DE MANIPULATION DE L’OPINION?

mardi 14 février - 18h30 - 20h30

LES FAKE NEWS : DE LA LIBERTE D’EXPRESSION A LA DESINFORMATION, LA DEMOCRATIE FACE AU RISQUE DE MANIPULATION DE L’OPINION ?

Mardi 14 février 2023 de 18h30 à 20h30 – Accueil à partir de 18h 
9, avenue Franklin D. Roosevelt – Paris 8ème

La conférence est coorganisée par le Cercle France-Amériques & l’Association Française des Docteurs en Droit.

Conférence validée au titre de la formation continue des avocats.

La conférence sera suivie d’un verre amical.

Magistrats/Etudiants/EFB : gratuit – Inscription par mail à : manifestations@france-ameriques.org
Les étudiants joindront une copie de leur certificat de scolarité ou carte d’étudiant à leur demande d’inscription.

 

En multipliant les sources d’information, en particulier à la faveur du développement des contenus en ligne et des réseaux sociaux, la révolution numérique a transformé en profondeur notre rapport à l’information : cette dernière, diffusée parfois sans filtre ni réel contrôle sur certains supports, place désormais le citoyen face à une masse inédite de données, idées et opinions, supposée refléter la diversité des points de vue mais qui peut aussi conduire à tromper sa vigilance et son esprit critique.

Les fake news, infox, fausses nouvelles et autres informations volontairement trompeuses ou fallacieuses prospèrent ainsi régulièrement sur internet et certaines d’entre elles se propagent dans le débat public, avec leurs conséquences dommageables pour les individus comme pour la collectivité dans son ensemble. Profitant de l’affaiblissement relatif des medias traditionnels, les campagnes de désinformation ou de propagande, la diffusion de théories complotistes, et plus généralement les entreprises de manipulation de l’opinion interrogent les fondements de nos sociétés démocratiques en particulier quand elles conduisent à saper la confiance dans les institutions représentatives comme dans les corps intermédiaires, à diffuser la haine et encourager la violence, ou encore à mettre en péril l’intégrité des processus électoraux.

Est-ce à dire que ce nouveau « marché de l’information » souffre d’un manque de régulation, ou que le droit serait à lui-seul un instrument insuffisant pour lutter contre certaines dérives qui nuisent à la vie démocratique ? S’agissant de l’exercice d’une liberté fondamentale, la liberté d’expression, et de ses restrictions éventuelles, les démocraties ont toujours recherché un équilibre, qui s’incarne en France notamment dans la loi du 29 juillet 1881, mais qui n’est pas toujours exactement transposable d’un pays à l’autre – en témoigne par exemple la portée du Premier amendement de la Constitution américaine. Ainsi, l’arsenal juridique actuel doit-il être complété ou renforcé et, le cas échéant, de quelle manière ? La réponse réside-t-elle essentiellement dans la mise en jeu de la responsabilité civile ou pénale ou nécessite-t-elle un travail plus large de recherche, d’éducation, de supervision et de coopération notamment entre plateformes en lignes, régulateurs et société civile ?

Modérateurs :

Fabien GANIVET, Avocat, Président de la Section juridique de France-Amériques

Ariane de GUILLENCHMIDT GUIGNOT, Avocate, ancienne Vice-Présidente de l’AFDD (Association Française des Docteurs en Droit)

Intervenants :

Christophe BIGOT,  Avocat à la Cour, Président de l’Association des avocats praticiens du droit de la presse, auteur de nombreuses publications dans le domaine du droit des médias et de la communication.

Rose-Marie FARINELLA, Professeure des écoles, créatrice d’ateliers d’éducation aux médias et à l’information.  Ses travaux en éducation aux médias et à l’information ont été primés par l’UNESCO, la Commission européenne, les Assises du journalisme, le Forum des enseignants innovants et la Conférence Nationale sur la Culture numérique et l’Education aux médias.

François-Xavier MENAGE, Journaliste de radio et de télévision, Ancien présentateur du magazine Capital, Grand reporter à TF1

Asma MHALLA, Spécialiste des enjeux politiques et géopolitiques de la Tech, membre du Laboratoire d’Anthropologie Politique de l’EHESS/CNRS, Enseignante à Columbia Gc, SciencesPo et Polytechnique

Laurence PECAUT-RIVOLIER, Conseillère à la Cour de Cassation, Membre du collège de l’ARCOM (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique), Vice-présidente du groupe de travail de supervision des plateformes en ligne

Dominique SIMONNET,  Journaliste, écrivain, essayiste et éditeur, ancien rédacteur en chef à L’Express, auteur de plusieurs articles et ouvrages notamment sur la politique américaine et l’histoire de la démocratie américaine

 

 

Nos partenaires :

AFDD 2
Barreau de Paris
EFB

Réservez en ligne

  1. M.  Mme.
  2. J’atteste sur l’honneur l’exactitude des données ci-dessus.
  1. Tarif par personne:
  2. Nombre de participant(s) :
  3. Nombre de participant(s) :
  4. Total:

Nous vous remercions de votre inscription et vous précisons que le reçu Paypal tiendra lieu de confirmation.
Dans le cas où vous inscrivez plusieurs personnes, afin que celles-ci figurent sur la liste des inscrits, prière d’envoyer un email à manifestations@france-ameriques.org indiquant les prénom, nom, Société et fonction ou Université et fonction de chaque personne inscrite.