L’état du monde à venir : les paradoxes du progrès

En partenariat avec le Forum du Futur

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Intervenants

Gilles Andreani, Conseiller Maître à la Cour des comptes, professeur associé à l’Université Panthéon-Assas

Yves Boyer, Directeur scientifique du Forum du Futur, professeur émérite de l’Ecole Polytechnique

Bruno Racine, Président de la Fondation pour la recherche stratégique, ancien Président de la BNF

Nous vous proposons un débat à propos du récent rapport quadriennal du National Intelligence Council (NIC) des États-Unis. Le NIC représente la vitrine des agences de renseignements américaines. Il publie régulièrement, sous forme ouverte, une évaluation des grandes tendances (géopolitiques, économiques, démographiques, technologiques, etc.) qui sont susceptibles de peser sur la marche du monde. Le NIC nous propose ainsi une vision américaine de l’avenir et met en évidence tant les opportunités offertes par les dynamiques d’évolution que les dérèglements qu’elles peuvent engendrer. Il attire l’attention sur des évolutions qui, si elles se confirmaient, auraient des répercussions considérables sur l’équation internationale et sur les rapports de force qui la structurent. Gilles Andreani, Yves Boyer et Bruno Racine commenteront ce rapport pour en tirer des enseignements que chacun souhaitera mettre en lumière.

 

 

GALERIE